_

Travail sur le jardin "rooftop of MoMA". Questionnement sur la détérioration dans le temps et la pérennité d’une œuvre d’art. Le jardin de Ken Smith a une durée de vie de dix ans, construit à partir de matériaux industriels, il se détériore avec des éléments naturels comme la pluie et le vent sans subir de maintenance. J’ai choisi de prendre le contre-pied de son concept en dessinant un visuel artisanalement (calligraphie), inspiré de la vue aérienne du jardin.  Un script Photoshop vient ensuite dégrader l'image en sauvegardant automatiquement un JPEG d’un JPEG.